Texte Logo GilbertGuerin.com

Cette visite était organisée conjointement par le CNISF et la Société Géologique d'Afrique du Sud.

Cratère de Météorite de Tswaing

Un anneau d'1 km de diamètre - 100m de haut

A 40 kilomètres au nord de Prétoria en Afrique du Sud (environ une demi heure de conduite de Prétoria) se trouve un anneau de collines d'un kilomètre de diamètre pour 100 mètres de hauteur (l'impact a projeté en hauteur 60 mètres de terre pour former les bords actuels du cratère).

Tswaing crater on google map

Ces collines sont la trace d'un impact laissé par un astéroïde qui a heurté la région il y a environ 200 000 ans. Les experts pensent que les murs du cratères de Tswaing mesuraient à l'origine deux fois la taille qu'ils ont aujourd'hui (voir le cratère de Tswaing sur 'google map').

Le cratère est appelé Tswaing en seTswana, la langue locale de la région, ou Soutpan en Afrikaans. les deux noms signifie 'plateau salé' qui dérive du lac d'eau salée située en son centre.

Cratère de Tswaing, Afrique du Sud

C'est un des cratères de météorite les mieux préservés au monde, et c'est aussi par chance un des plus accessibles - il est assez facile de descendre à pied en son centre.

Photo à 360 degrés du cratère de Tswaing, Afrique du Sud

Les spécialistes pensent que le météorite faisait la taille d'un demi-terrain de football et qu'il a touché le sol à une vitesse proche de 4000 kilomètres par heure, pour un impact équivalent à environ 100 bombes atomiques du modèle largué sur Hiroshima en 1945.

Dans une atmosphère très détendue, cette visite a été co-organisée le 12/10/2002 par la section d'Afrique du Sud du CNISF (Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France), et la Société Géologique d'Afrique du Sud. Le temps était très ensoleillé et la chaleur importante, mais le savoir dispensé par les  spécialistes si intéressant que tout le monde a très vite oublié le détail de la température.

Visite du CNISF au cratère de Tswaing, Afrique du Sud

Le serpent dans le lac

Extrait de la brochure remise à l'accueil :

"Storytellers say that there is a giant snake living in the Tswaing crater just below the surface of the lake. This creature is said to train sangomas (traditional healers) in their skills. The training is secret and when a person enters the crater either at noon or at night, it is believed that they get killed by the snake. There are rumours that there is a cave full of bones of the victims in the northern slope of the crater."

qui peut se traduire par :

"Les conteurs disent qu'il y a un serpent géant qui vit dans le cratère de Tswaing juste sous la surface du lac. La créature prépare les sangomas (médecins tribaux traditionnels) dans leurs savoirs. La formation est secrète et lorsqu'une personne entre dans le cratère soit à midi, soit la nuit, la légende dit qu'elle est tué par le serpent. Il existe des rumeurs qui disent qu'une cave pleine des ossements des victimes serait localisées dans les pentes nord du cratère."

Heureusement nous étions de jour ;-) !!!

Cratère de Tswaing, Afrique du Sud

Il est intéressant de comparer le petit cratère de Tswaing avec l'impact vieux de 2000 millions d'années de Vredefort (100 kilomètres au sud ouest de Johannesbourg). Là bas, la structure créée par l'impact fait 70 kilomètres de diamètre. C'est apparemment le plus large et le plus vieil impact connu sur terre.

 

Ressources

La version française du site a été conçue à partir de la version anglaise.

Si vous n'êtes pas gênés par l'anglais, la version anglaise est généralement plus complète et la première à jour.

Un résultat équivalent à 100 bombes atomiques d'Hiroshima