Texte Logo GilbertGuerin.com

Le meilleur moment pour observer la faune africaine est la période sèche hivernale. L'herbe est basse et buissons et arbres n'ont pas de feuilles pour cacher la vue, ce qui rend l'observation d'autant plus facile.

Antilopes dans le Kruger

Impalas dans le Parc National du Kruger

Les antilopes font partie des animaux porteurs de cornes (bovidés).

Au contraire de cex portant des bois, les antilopes gardent leurs cornes durant toute leur vie.

Dans la plupart des espèces, seuls les mâles ont des cornes, alors que pour une minorité, mâles et femelles en portent.

Pour les impalas seuls, l'espèce la plus largement répandue, il y a environ 100 000 individus vivant en Afrique du Sud, la majorité étant dans le Parc National du Kruger.

Kudu dans le Parc National du Kruger

On peut aussi fréquemment apercevoir des kudus qui ont la particularité de pouvoir sauter par dessus des clôtures de 2.50m de haut.

Les kudus ont des bandes striées sur le corps, et la plupart ont un chevron de poils blancs sur le front entre les yeux.

La femelle kudu est notablement plus petite en taille que les mâles.

Antilopes dans le Parc National du Kruger, Afrique du Sud
Waterbuck dans le Parc National du Kruger

On trouve aussi le waterbuck, un animal large et solide qui se nourrit principalement de bonne heure le matin et durant la nuit, pour se reposer et ruminer le reste du temps.

 

Ressources

La version française du site a été conçue à partir de la version anglaise.

Si vous n'êtes pas gênés par l'anglais, la version anglaise est généralement plus complète et la première à jour.

Un des sanctuaires animaliers les plus célèbres au monde