Texte Logo GilbertGuerin.com

La Namibie recense un total de 120 000 kilomètres carrés, presque 15% de la surface totale du pays, qui tombe sous la protection de la conservation naturelle - sans oublier de mentionner les très nombreuses réserves naturelles et animales privées que des fermiers ont ouvertes.

Etosha, de Halali à Namutoni

Au centre du Parc National d'Etosha se trouve le "saltpan", une vaste région en forme de cuvette entourée d'herbes folles, d'acacias à épines et de savane.

On peut aussi découvrir le fameux "bushland" plus à l'ouest et des forêts sèches au nord est.

De retour dans le passé il ya 2 millions d'années, on trouverait apparemment dans cette zone un large lac, créé par le fleuve local Kunene.

Cependant, depuis cette période, le fleuve a progressivement changé son lit de place, causant l'assèchement progressif du lac.

Halali, Parc National d'Etosha, Namibie

La cuvette ("pan") est habituellement presque toujours à sec.

La partie la plus au sud, où se trouvent les routes goudronnées et les camps principaux ont de nombreux trous d'eau dispersés à travers toute la région et donne ainsi l'opportunité de voir un nombre fantastique d'animaux, tout spécialement en période de saison sèche (durant l'hiver).

 

Ressources

La version française du site a été conçue à partir de la version anglaise.

Si vous n'êtes pas gênés par l'anglais, la version anglaise est généralement plus complète et la première à jour.

Paysages grandioses, déserts et énormément d'espace